© 2016 by Arte Boreal

  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Facebook Clean

Normand

Guilbeault

  • White Facebook Icon

Normand Guilbeault

Le contrebassiste et compositeur-interprète montréalais Normand Guilbeault fait partie de l’élite dans le milieu jazz au Québec et au Canada depuis près de 35 ans.  Or, nous ne pouvons pas résumer uniquement la carrière de Normand Guilbeault au jazz. Musicien et artiste multidisciplinaire, Guilbeault œuvre dans plusieurs sphères : chanson, littérature, cinéma, poésie, histoire et enjeux sociaux.

Ces dernières années, l’influence de ses racines autochtones a pris une place plus importante dans sa vie et dans sa musique. En plus d’avoir créé le projet de spectacle autochtone Kawandak, il travaille désormais dans les domaines sociaux et culturels liés aux Premières Nations.

Il a œuvré en tant qu’agent de liaison autochtone au pénitencier fédéral de Drummondville et présente des ateliers-conférences éducatifs sur ses connaissances et expériences auprès de nombreuses cultures et sociétés autochtones nord-américaines.

Connu tout d’abord pour ses associations avec des fleurons de la scène jazz montréalaise (Nelson Symonds, Bernard Primeau, Wray Downes, Stan Patrick),  Guilbeault a également accompagné des artistes internationaux dont Sheila Jordan, Paul Bley, Marilyn Crispell, Kurt Rosenwinkel et Christian Escoudé. Il a aussi collaboré régulièrement avec d’illustres créateurs de chez nous, aux horizons multiples, notamment Richard Desjardins, Karen Young et Jean Derome.



Kawandak

Marier des traditions fortes et des musiques puissantes!

Kawandak («épinette blanche» en langue algonquine), mis sur pied par le contrebassiste-compositeur Normand Guilbeault, se veut une rencontre entre la musique traditionnelle autochtone d'Amérique du Nord (Québec, Canada, États-Unis) et la musique occidentale, y intégrant, au gré de l'inspiration, divers éléments musicaux tels le blues, le rock, le jazz et le folk, sans oublier une relecture de quelques-uns des grands classiques du répertoire autochtone contemporain.

Kawandak s’éloigne des clichés et opte pour une nouvelle approche des chants autochtones traditionnels. Véritable «Power Group», l'ensemble propose à l'auditeur une musique diversifiée, riche et authentiquement «métissée». Tout dans cette musique nous interpelle : chants d'amour et d’espoir, poésie, thèmes politiques et sociaux… Une ode à la nature et au sacré!

Du répertoire traditionnel autochtone arrangé en mode jazz / blues / rock et du matériel d'artistes contemporains tels que Randy Wood, Jim Pepper et Buffy Ste-Marie... voilà ce que propose Kawandak!

L'année 2016 apporte, par l'ajout de deux nouveaux collaborateurs, un nouvel élan au projet. De ce fait, le merveilleux chanteur-conteur Michel Faubert se joint à la bande et enrichira l'univers autochtone de Kawandak de sa prosodie enlevante et de son timbre de voix reconnaissable entre tous. Puis, la chanteuse Annie Poulain contribuera de façon singulière au renouveau du «son». Ces nouveaux membres seront solidement appuyés par les musiciens originaux du groupe : Claude Lavergne à la batterie, Sylvain Provost à la guitare et Normand Guilbeault aux chants, à la contrebasse, aux arrangements et à la direction musicale.